Biographie

Biographie (ou qui est le responsable ?)

 

Léopold Sauve arrête le lycée sur ordonnance médicale suite à une allergie fulgurante à l’autorité. Il travaille dans la tannerie et prépare le concours d’entrée à l’École Nationale de Marine Marchande. C’est là qu’il  devient sourd. Lorsqu’il réentend, il est à Paris au conservatoire Camille St Saëns et fréquente les amphithéâtres de Jussieux pour compter les lettres modernes. Il s’aperçoit alors que le théâtre n’est pas seulement une pratique antique et surtout il découvre la poésie dont le péquenaud qu’il était ne pouvait soupçonner l’existence ; il s’en passionne. L’activité vibrionne de la capitale a vite raison de son rythme végétal et il part à Lille. Là il se réfugie dans un tube à essais de l’IUT de la cité scientifique où il commence à apprendre le métier de brasseur. Porter la blouse blanche ne lui semble pas très esthétique alors il part dans des squats anarchistes pour étudier et écrire de la poésie. Au passage, il apprend à être pauvre ce qui lui sera sûrement très utile un jour. Il passe sept longues années confiné dans la liberté d’action, de perception et de pensée sans même se droguer. Aujourd’hui il capitalise sur son audace et sur son amour pour la création et est auto-entrepreneur dans l’enseignement artistique. Il enseigne essentiellement le théâtre dans des structures variées, mais il pratique également le dessin et la musique.

… et la poésie, le poème et la poésie.

Laisser un commentaire